Dégoudronnage

Dégoudronnage d’une cheminée

Lorsque l’intérieur d’une cheminée présente du goudron, le risque de feu de cheminée est très grand. Un ramonage mécanique ordinaire ne suffit pas pour éliminer ces résidus. Dès lors le ramoneur devra procéder à un ramonage par le feu. Un dégoudronnage mécanique avec une machine rotative à percussion peut également être pratiqué dans certains cas.

Si la cheminée présente du goudron, le ramoneur déterminera les causes et donnera des conseils sur la manière d’utiliser l’appareil de chauffage pour éviter le goudronnage de la cheminée.

Si le goudronnage persiste malgré tout, le dégoudronnage devra être effectué. Le maître ramoneur avisera par écrit le propriétaire ou son représentant, la municipalité et l’Établissement. En outre, il indiquera si l’état de la cheminée nécessite une réparation ou une modification préalable ; les frais de ces travaux sont à la charge du propriétaire.


Règles d’or pour éviter le goudronnage d’un conduit de cheminée

Qualité du combustible

  • Le bois doit être séché à l’air minimum deux ans avant d’être brûlé
  • Ne pas utiliser de rondins
  • Le bois doit être entreposé dans un endroit aéré à l’abri de la pluie


Utilisation de l’appareil de chauffage

  • Ne pas trop remplir le foyer (en principe pas plus du tiers)
  • Éviter absolument de remplir le foyer pour maintenir le feu le plus longtemps possible
  • Ne pas fermer les tirages et les amenées d’air
  • Nettoyer la grille régulièrement
  • Maintenir une température de combustion élevée


Construction de la cheminée

  • Le dimensionnement de la cheminée doit être adapté à l’appareil de chauffage
  • La cheminée doit être bien isolée thermiquement
  • Le tirage ne doit pas être entravé, modification de section ou longueur insuffisante sur le toit par exemple